Appeler
+33 6 78 74 08 90
Contact
marie@atelierdalangeac.com
· · Commentaires

À la rencontre de Margot Chayot

· · Commentaires

L’histoire de Margot.

Margot Chayot est plus qu’une architecte d’intérieure. Elle accompagne les projets de travaux et d’aménagement d’espace en insufflant une âme au lieu, à travers les meubles anciens qu’elle chine avec passion. Elle revalorise les matières naturelles, sublime la pierre et le marbre, et donne une seconde vie à des meubles ou à des objets de décoration qui racontent une histoire. 

Quand Margot repense un intérieur, chaque détail est réfléchi.

Installée à Bordeaux, elle vit dans une jolie maison qu’elle rénove pièce par pièce et que l’on découvre sur son compte instagram

Sa passion pour les meubles remonte à son enfance : ses parents, amoureux des brocantes, lui ont fait découvrir la beauté des meubles anciens et des meubles d’ailleurs, qu’ils ramenaient de leurs voyages à l’étranger. Des meubles qui avaient leur propre histoire, des meubles de familles, d’autres trouvés lors de vacances à Deauville. 

Plus tard, pendant ses années en tant qu'étudiante, alors que son père rénove maisons et appartements, elle offre son aide pour la décoration intérieure. Afin d'améliorer ses connaissances sur le sujet, elle entreprend des études d’architecte d’intérieur. Sans pour autant se dire qu’elle en fera son métier, Margot se découvre une vraie passion pour l’accompagnement des projets d’aménagement d’intérieur. Elle aime avant tout apprendre à connaître les gens, elle s’intéresse à leur parcours et à leur style de vie pour créer un univers qui leur corresponde, un cocon où les personnes ont envie de se retrouver. 

Margot ne s’inspire pas des courants artistiques mais s’appuie sur le charme caché des maisons et des appartements qu’elle rénove pour sublimer les matières naturelles. Révéler un vieux parquet en le rénovant, souligner des moulures, embellir un encadrement de porte, transformer des fenêtres mal isolées en portes de placard ou en séparation de pièce... « Cela me fait mal au cœur de voir des gens jeter des meubles qui ne sont pas abîmés. Les objets peuvent avoir plusieurs vies et plusieurs utilités. » 

Choisir de consommer différemment.

 Depuis petite, Margot fait attention à ne pas abîmer la nature et à respecter les objets. Lorsqu’elle devient maman, Margot a une vraie prise de conscience : il est nécessaire de laisser une meilleure planète à nos enfants. « Ce n’est pas toujours simple, mais c’est à nous de changer nos habitudes et notre mode de consommation pour montrer l’exemple à nos enfants. Je veux faire ce chemin de déconstruction pour elle. Perdre l’habitude d’aller dans des supermarchés et préférer le vrac ainsi que les marchés de producteurs pour que ces modes de consommation soient une évidence pour elle plus tard.» raconte Margot.

Au quotidien, elle a décidé de réduire les emballages, les flacons de produits d’entretien, la quantité de déchets ménagers. 

« Pour moi la consommation durable signifie qu'il y a une véritable réflexion faite en amont avant d'acheter. C’est de vraiment préparer son projet d’achat et d’être sûr que ceci n'est pas qu’une envie passagère mais bien quelque chose que l’on souhaite vraiment » nous explique-t-elle. Pour cela, quand elle voit un objet ou un vêtement qui attire particulièrement son attention, elle ne l’achète pas immédiatement, elle prend le temps d’y réfléchir. Dans le cas particulier des vêtements, son budget passant essentiellement dans des meubles et dans la rénovation, souvent ce sont des achats qu’elle planifie. Lorsqu’elle se rend compte qu’une pièce manque particulièrement à sa garde-robe, elle prend le temps d’aller dans les boutiques, d’essayer, de voir la pièce qui lui correspond le mieux, et qu'elle portera été comme hiver.

   

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 5 pièces intemporelles de sa garde-robe.

« Je suis assez classique comme fille », dit Margot. « Il y a des pièces que je porte d’année en année sans me lasser. »

Sa sélection d’intemporels :

Une blouse blanche, sa pièce favorite, idéalement avec une petite dentelle ou un joli bouton.

Un jean brut.

Un jean noir taille haute.

Une veste perfecto.

Une paire de basket, baskets blanches ou des converses qu’elle rachète simplement lorsque les anciennes sont couvertes de peinture (forcément, quand on passe ses weekends à bricoler !)

Les recommandations de Margot

 Le film qui l’a marqué : Océans, de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, sorti en 2010. Ce documentaire filme les océans et les créatures marines mais informe aussi de la conséquence de la pêche abusive, de la pollution et du réchauffement climatique que subissent les animaux marins.

Le livre qu’elle a aimé : Demain, de Cyril Dion, qui apporte des solutions pour construire un monde durable. « J’aime bien me dire que c’est possible de faire changer les choses, de prendre le chemin vers un monde meilleur avec tout le monde, comme une armée qui remonte ses manches », nous dit-elle.

Le podcast qu’elle recommande : Bliss Stories, un podcast qui raconte des histoires de maternité de manière décomplexée.

Merci Margot !